Le C919, concurrent chinois de l’A320, paré au décollage

Après plusieurs tests de roulage, l'avion chinois Comac C919 vient d'obtenir le feu vert de l'administration de l'aviation civile chinoise pour effectuer son premier vol. Selon Reuters, le décollage pourrait avoir lieu le 5 mai prochain.

Le futur concurrent de l'A320 et du B737 devrait décoller pour son premier vol test le 5 mai prochain, selon Reuters. L'avion monocouloir de 168 places, en développement depuis plusieurs années, compte actuellement 570 commandes de 23 clients (principalement chinois).

Toutefois, le C919 pourrait enregistrer une commande étrangère supplémentaire. Sheikh Ahmed Bin Saeed Al-Maktoum, le président d'Emirates, ne rejette pas l'idée de faire des infidélités aux constructeurs Airbus et Boeing et de se tourner vers Comac. Interrogé sur le sujet lors du Arabian Travel Market, il a répondu "je ne dirais jamais que nous achetons ceci ou cela car c'est fait en Europe ou en Amérique, mais que nous regardons ce qu'il y a de mieux sur le marché". L'appareil chinois pourrait le séduire, s'il fait ses preuves.