Le Ministère des Affaires Etrangères invite à la prudence en Syrie

Compte tenu du contexte régional et des événements survenus ces derniers jours (violences à Deraa et à Lattaquié - où désormais plusieurs dizaines de morts sont à déplorer - ainsi qu’à Damas et dans différentes villes où des rassemblements ont eu lieu), il est recommandé aux voyageurs de se tenir régulièrement informés sur l'évolution de la situation sur place.

Outre les sites sensibles, il est fermement recommandé de ne pas photographier les regroupements ni de s’en approcher. Il est conseillé de ne pas prendre (ou de ne pas donner l’impression de prendre) des photographies avec des téléphones portables dans les circonstances de ce type. Il convient également d’éviter de se rendre dans les villes de Lattaquié et de Deraa et de privilégier, pour aller en Jordanie ou en venir, le point de passage de Nassib-Jaber.

La situation locale et régionale doit inciter à la prudence et à adopter une attitude de réserve en toutes circonstances. Il convient notamment de veiller à ne pas se laisser entraîner dans des manifestations ou défilés. Ces conseils valent en particulier pour les zones situées au nord-est du pays (gouvernorat de Hassaké) mais aussi pour les déplacements dans les régions de Raqqa et aux environs d’Alep.

Les déplacements dans les régions frontalières de l’Irak, sont formellement déconseillés. Il est également recommandé de ne pas se rendre dans la zone frontalière entre le Liban et la Syrie, en dehors des points de passage frontaliers entre les deux pays.