Le Zimbabwe bannit les paiements en devises étrangères

Le pays a annoncé que les transactions courantes en monnaie étrangères sont désormais interdites.

Une décision qui aura un impact sur les voyageurs et notamment les voyageurs d'affaires. L'objectif : tenter d’assécher le marché noir des devises, et éviter le retour de l’hyperinflation, qui a ravagé l’économie du pays pendant des années. Selon nos confrères de l'Echo Touristique, depuis 2009, il était en effet possible ses dépenses en devises étrangères (essence, supermarché….), et notamment en dollars américains.

La seule monnaie acceptée est donc le dollar zimbabwéen. "Avant tout déplacement, il convient de vérifier les modes de paiement qui seront acceptés sur place.", ajoute le Quai d'Orsay. Les retraits d’argent en espèces avec une carte bancaire internationale (Visa, Mastercard) sont impossibles aux distributeurs de billets, est-il également indiqué. Des bureaux de change permettent de changer sur place des devises étrangères en dollar zimbabwéen, en liquide.