Le ciel s’ouvre en grand entre la Chine et l’Australie

La Chine et l'Australie ont noué un nouvel accord Open Skies, le 4 décembre 2016. Plus aucune restriction de capacité n'est appliquée ente les deux pays.

Jusqu'à présent, l'offre des vols entre les grandes villes chinoises et Sydney, Melbourne, Brisbane et Perth ne pouvait pas dépasser 67 000 sièges par semaine. C'est désormais de l'histoire ancienne. Le nouvel accord Open Skies, signé par les gouvernements chinois et australien, a supprimé les restrictions de capacité appliquées entre les deux pays. Le ministre des infrastructures et du Transport australien Darren Chester a ajouté "Nous avons aussi libéralisé les droits de trafic et les codeshare, ce qui est important pour les compagnies australiennes".

Ce dispositif va simplifier l'ouverture de nouvelles lignes ainsi que les dessertes vers les villes secondaires, si tant est qu'elles soient rentables naturellement.