Le climat social se tend chez American Airlines

Les pilotes d'American Airlines n'approuvent pas les décisions et stratégie de leur direction. Les navigants membres du syndicat Allied Pilots Association ont indiqué lors d'un vote, le 14 février 2017, qu'ils n'avaient pas confiance dans leur CEO Doug Parker.

Ambiance sociale tendue chez American Airlines. Les pilotes, membres d' Allied Pilots Association, n'ont pas confiance dans leur CEO Doug Parker en raison d'erreurs de paie, de la baisse de la satisfaction des passagers mais également du moral des employés ou encore une culture du travail "toxique". En outre, ils reprochent aussi à leur dirigeant de ne pas s'être rendu à la réunion organisée entre le président Donald Trump et les patrons des compagnies aériennes, la semaine dernière.

Ce vote intervient alors que Delta Air Lines a annoncé de son côté qu'elle allait distribuer à ses salariés 1,1 milliard de dollars en participation aux bénéfices. Les employés d'American se partageront 314 millions cette année, le premier versement depuis 2000.

En parallèle, certains PNC manifestaient dans 4 aéroports américains (Fort Worth, Charlotte, Los Angeles et Miami) pour dénoncer leurs conditions de travail ainsi que les nouveaux uniformes qui causent des allergies à quelques employés.