Le deuxième aéroport de Sydney sera bien construit

Le gestionnaire de l'actuel aéroport de Sydney a renoncé à prendre la gestion de la future seconde plate-forme de la ville. Mais le gouvernement australien pour sa part ne veut pas jeter l'éponge. Il assure qu'il va construire cette installation.

Le gouvernement maintient son engagement pour le second aéroport de Sydney malgré le désengagement de l'opérateur de l'actuelle plate-forme. Le premier Ministre australien Malcolm Turnbull a indiqué que les détails du projet seraient présentés au budget la semaine prochaine.

Sydney Airport a pour sa part refusé de développer ce second hub situé à Badgerys Creek. Le gestionnaire a expliqué que les termes proposés par le gouvernement ne répondaient pas aux critères d’investissement de l'entreprise. Il estime également que le projet présente un risque considérable pour ses actionnaires.

La future plate-forme doit normalement accueillir ses premiers passagers en 2025 et offrir une capacité de 10 millions de voyageurs annuels. La piste devrait être capable de recevoir des A380.