Les appli routières n’auront plus le droit de signaler la présence de la police

Waze, Google Maps et Coyote risquent de perdre une des fonctionnalités qui plait tant aux utilisateurs. Un projet de loi est en cours afin de ne plus pouvoir signaler la présence de la police sur le bord de la route.

Ce nouveau projet de loi, qui est d’ailleurs présent dans les conversations du gouvernement depuis plusieurs mois, avait déjà été évoqué dans un dossier de presse listant les 18 mesures que l’exécutif comptait mettre en place lors du quinquennat. Par ailleurs, il est actuellement en train d’être examiné par le Conseil d’État depuis le 18 novembre.

La suite de cet article est à lire sur le site de siècledigital.fr.