Les automobilistes privés de Cyotte, Waze et autre Tom Tom ?

Un projet de décret vise, au nom de la lutte contre le terrorisme, à interdire au niveau européen les alertes routières échangées entre conducteurs. Le Point signale que la Communauté européenne a été saisie par le gouvernement d’un projet visant "à interdire le signalement de la présence des forces de l’ordre à tous les systèmes […]

Un projet de décret vise, au nom de la lutte contre le terrorisme, à interdire au niveau européen les alertes routières échangées entre conducteurs. Le Point signale que la Communauté européenne a été saisie par le gouvernement d'un projet visant "à interdire le signalement de la présence des forces de l'ordre à tous les systèmes électroniques", au nom de la sécurité routière alors que ces outils permettent justement souvent d'éviter les sur-accidents. La Ligue de défense des conducteurs lance une pétition pour s'opposer à ce projet qui concerne, de facto, de nombreux voyageurs d'affaires.