Les compagnies aériennes ont profité du gel de la taxe CO2

Le gel de l’application de la taxe européenne sur les émissions de CO2 pour les vols intercontinentaux a permis aux compagnies aériennes de délester leurs clients de quelques euros en 2012. Celles-ci ont en effet continué à répercuter sur le prix des billets un surcoût – justifié par la taxe – qu’elles n’ont, au final, […]

Le gel de l'application de la taxe européenne sur les émissions de CO2 pour les vols intercontinentaux a permis aux compagnies aériennes de délester leurs clients de quelques euros en 2012. Celles-ci ont en effet continué à répercuter sur le prix des billets un surcoût - justifié par la taxe - qu'elles n'ont, au final, pas déboursé. Selon Challenges, la Commission européenne, très embarrassée par cette attitude "scandaleuse", a admis mardi 22 janvier ne pas avoir compétence pour intervenir dans une pratique commerciale entre les compagnies et leurs clients.