Location de voitures : qui sera le premier loueur à proposer l’internet dans les véhicules ?

Testé aux États Unis, l'internet à bord des voitures de location pourrait devenir une réalité avant la fin de cette année. Une option payante qui pourrait séduire les voyageurs d'affaires qui ont toujours besoin d'être connectés. Mais attention, le système ne fonctionnerait qu'en zone urbaine dans un premier temps. Une dizaine de grandes villes américaines seraient concernées par le projet. Côté prix, on évoque un coût journalier situé entre 10 et 15 dollars pour un accès illimité. A peine plus cher que les options GPS.

Location de voitures : qui sera le premier loueur à proposer l'internet dans les véhicules ?
Utiliser les fonctionnalités des nouveaux réseaux 4G combinés à des bornes fixes installées au sommet des immeubles, voilà l'architecture retenue pour proposer l'internet à bord des voitures de location. L'accès au système se ferait par un code fourni à la prise du véhicule pour la période de location souhaitée. Chaque code ne pourra servir que pour une seule utilisation même si des systèmes d'abonnement pourraient très vite être proposés aux gros clients voire aux entreprises. A la base, un simple amplificateur de signal relié à un switch qui diffuse le signal à l'intérieur du véhicule. Une borne de très courte portée reliée à un écran installé dans le tableau de bord. Un clavier sans fil permettant de saisir les recherches ou de taper un texte complétera l'équipement. Par sécurité, le système se bloque dès que le véhicule dépasse les 5 Km/H. A cette heure, Chevrolet affirme être prêt à fournir des voitures équipés mais aucune grand nom de la location de voitures n'a fait d'annonce sur le sujet même si trois d'entre elles étudient très attentivement le procédé.