Norwegian demande des compensations à Boeing après l’immobilisation de ses B737 Max

C'est la première compagnie aérienne à se retourner contre le constructeur américain. Depuis le crash d'un deuxième B737 Max, de nombreux pays ont décidé de suspendre les vols de tous les avions de ce type.

La compagnie à bas coûts Norwegian Air Shuttle va demander des compensations financières à Boeing après la suspension de vol des 737 Max.

"Nous allons envoyer la facture intégrale à Boeing, a déclaré un porte-parole de la troisième compagnie low-cost européenne, mercredi 13 mars, au site d'informations économiques E24. Norwegian ne doit pas être pénalisée économiquement parce qu'un avion totalement neuf ne peut pas voler." La compagnie a dû laisser à terre ses 18 Boeing 737 Max 8.

Le crash d'un Boeing 737 Max d'Ethiopian Airlines près d'Addis-Abeba (Ethiopie), dimanche, a conduit plusieurs pays et compagnies aériennes à clouer au sol ou à bannir de leur espace aérien ce modèle de moyen-courrier. L'Agence européenne de sécurité aérienne a notamment décidé, mardi 12 mars, de fermer l'espace aérien européen aux Boeing 737 Max 8 et 9.