Nouveau cri d’alarme de la FNAM pour les compagnies françaises

C'est dans la rubrique Opinions publiée par La Tribune.fr que le Président de la Fédération Nationale de l'Aviation Marchande tire à nouveau le signal d'alarme. "Si l'on ne fait rien, les compagnies aériennes françaises auront disparu dans cinq ans", alerte Alain Battisti qui argumente.

Concurrence subventionnée, perte de parts de marché, coût du contrôle aérien, procédures excessives, Alain Battisti dénonce avec de nombreux exemples la situation trop fragile des compagnies aériennes dont il est bien placé pour suivre le difficile parcours économique. Le Président de la FNAM souligne qu'une prise de conscience semble se jouer avec les prises de positions ou la mission d'examen confiée à Bruno Le Roux mais il appelle à presser le pas: "le temps des acteurs ne se mesure pas sur la même échelle" que le rythme politique. Sa mise en garde détaillée est à lire dans La Tribune