Pakistan Airlines est à vendre

Le gouvernement pakistanais aimerait privatiser la compagnie nationale, PIA, avant les prochaines élections. Les pertes récurrentes du transporteur expliqueraient cette décision qui vise à trouver un repreneur capable d’investir dans la compagnie. La dette s’élève aujourd’hui à 1,8 milliards de dollars et rend complexe cette vente si l’Etat ne met la main au portefeuille pour […]

Le gouvernement pakistanais aimerait privatiser la compagnie nationale, PIA, avant les prochaines élections. Les pertes récurrentes du transporteur expliqueraient cette décision qui vise à trouver un repreneur capable d'investir dans la compagnie. La dette s'élève aujourd'hui à 1,8 milliards de dollars et rend complexe cette vente si l'Etat ne met la main au portefeuille pour renflouer le transporteur.

Pour autant, Emirates et Etihad seraient sur les rangs car leur trafic vers le Pakistan est fort en raison de la main d'œuvre présente dans les pays du Golfe. Seule inconnue, la réaction des syndicats, puissants au sein de la compagnie, et qui exigent des garanties sur l'emploi et le maintien des salaires.