Pékin se réorganise

Les compagnies membres de l’alliance Oneworld regroupent cette semaine leurs opérations au tout nouveau terminal passagers T3 de l’aéroport international de Beijing.

Les opérations de transfert au Terminal 3 se dérouleront en deux phases : British Airways et Qantas déménageront le 29 février, faisant partie des 6 premières compagnies qui s’installeront dans le nouveau building. Les autres membres Oneworld desservant Beijing, soit Cathay Pacific, Dragonair, Finnair et Japan Airlines, les rejoindront au Terminal 3 le 26 mars. Toutes les compagnies utiliseront les comptoirs d’enregistrement situés en Zone C du terminal.

Côté lounge, Dragonair et Cathay Pacific présenteront officiellement leur salon réservé aux passagers Premium au Terminal 3 avant leur déménagement. Les autres compagnies de l’alliance se partageront un nouveau salon dès l’ouverture du Terminal 3 le 29 février, avec des espaces différenciés pour les passagers de Première et de classe Affaires.

Entre elles, ces compagnies opèrent jusqu’à 15 départs quotidiens de l’aéroport de Beijing en vols non-stop vers huit destinations : Hong Kong, Helsinki, Londres-Heathrow, Nagoya-Centrair, Osaka-Kansai, Sydney et Tokyo Narita, avec des correspondances facilitées vers près de 700 aéroports dans le monde entier. American Airlines lancera également une liaison entre la capitale chinoise et son “hub” de Chicago O’Hare en vol quotidien sur B777 à partir de Mars 2009.

Conçu par les architectes britanniques Foster and Partners pour un coût global de 2 milliards de dollars, le Terminal 3 s’étend sur une superficie d’un million de mètres carrés. Avec l’inauguration au même moment d’une troisième piste de décollage et d’atterrissage, sa capacité va doubler pour atteindre 76 millions de passagers par an.