Prudence recommandée au Kenya

La crise politique s’aggrave au Kenya avec le retrait surprise de l’opposant Raila Odinga de l’élection présidentielle du 26 octobre. La possible réélection du président sortant, Uhuru Kenyatta, laisse augurer des affrontements devant la justice mais aussi des manifestations toujours très virulentes sur les sujets politiques. La plus grande prudence est recommandée aux voyageurs d’affaires […]

La crise politique s'aggrave au Kenya avec le retrait surprise de l'opposant Raila Odinga de l’élection présidentielle du 26 octobre. La possible réélection du président sortant, Uhuru Kenyatta, laisse augurer des affrontements devant la justice mais aussi des manifestations toujours très virulentes sur les sujets politiques. La plus grande prudence est recommandée aux voyageurs d'affaires à Nairobi avant, pendant mais surtout après le scrutin.