Quand l’Islande se souvient d’Apollo et des missions vers la lune

Voilà bien une idée de week end qui devrait séduire les amateurs d’émotions fortes. L’Islande se prépare à célébrer un événement de l’histoire de la conquête spatiale : les 50 ans de la première mission d’entraînement d’Apollo.

Du 06 au 20 juillet, les islandais mettront à l’honneur la mission Apollo, qui avait pour objectif à la fin des années 60 de faire marcher un homme sur la Lune. A l’origine, avant les célèbres paroles de Neil Amstrong, tout commença par l’entraînement des astronautes, en Islande. L’île et ses 130 volcans actifs, ses champs de lave et son absence de végétation présentaient alors toutes les caractéristiques de la surface lunaire. Le 21 juillet 1969, la terre entière contempla l’exploit de la mission Apollo, lorsque Neil Amstrong, puis Buzz Aldrin, posèrent le pied pour la toute première fois sur la surface lunaire et ses cratères. Cinq missions se sont succédés depuis, permettant notamment de rapporter sur Terre des échantillons de roche lunaire.

Cet anniversaire sera célébré en présence de Walter Cunninngham, Rusty Schweickart, les pilotes des modules lunaires d’Apollo 7 et Apollo 9, et Harrison Schmitt, le douzième et dernier homme à avoir marché sur la Lune. La famille de Neil Amstrong sera également présente durant ces commémorations.

Le 15 juillet sera inauguré le Mémorial des astronautes de la mission Apollo. Il présentera notamment aux visiteurs les missions géologiques qui ont eu lieu de 1965 à 1967 et qui avaient pour but d’entraîner les astronautes aux conditions lunaires. Le Musée de l’Exploration, _ situé à Husavik, organisera également une excursion, qui emmènera des géologistes et les astronautes présents sur les traces de ces entraînements à Askja, un système volcanique au cœur de l’Islande.