Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires



Mardi 17 Janvier 2017

Que faut-il penser du bashing international d'Aéroports de Paris?





A en croire les témoignages publiés sur le net, l'arrivée à Roissy CDG serait la pire expérience française des voyageurs étrangers ! Le site contrepoints publie ce qu'il appelle "L’hallucinant récit d’Andrea", une Chilienne de 30 ans repartant depuis l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle. Selon cette touriste : "Mon ami était tout autant choqué que moi par l’image que cet aéroport de fous donnait de la France. Et dire que c’est la dernière chose que les touristes verront de Paris ! Quel gâchis !". Sans doute quelques enseignements à tirer pour les points noirs à améliorer. Et vous quel est votre sentiment sur ces critiques virulentes ?



1.Posté par Florian V le 17/01/2017 08:48
Je trouve que plusieurs remarques sont très exagérées au vu de ce que fait ADP pour améliorer les accès et la circulation des voyageurs. Il est vrai cependant que certaines critiques sont justes mais les chiliens ne doivent pas avoir la chance de disposer d'énarques capables de créer des usines à gaz pour ouvrir une porte ! C'est tout notre malheur, les concepteurs ne sont pas toujours des utilisateurs !

2.Posté par Toin le 17/01/2017 18:29
Le témoignage de cette voyageuse chilienne n'est pas excessif. Il est possible d'ajouter à ces remarques : une gare RER installée à 2 km du terminal 1 en 1974 lors de l'ouverture de l'aéroport (pourquoi pas sous le terminal ?!), une liaison entre CDG 1 et CDG 2, le «relayeur» inaugurée en 1999 (25 ans après) qui a coûté 700M de francs de l'époque et...n'a jamais fonctionné, une liaison directe gare de l'Est/Roissy espérée en...2024 (50 ans après l'inauguration), un terminal 1 sur 10 étages donc peu pratique, très consommateur d'énergie et sans lumière naturelle (il aurait du être rasé et reconstruit), des premiers terminaux à CDG 2 trop étriqués, un terminal E qui s'est effondré en tuant 4 passagers, un terminal G perdu dans la pampa, une offre de restauration déplorable (vs Changi à Singapour), peu ou pas de douches, etc. La liste pourrait largement être complétée.

ADP le propriétaire au lieu de dilapider l'argent à Istambul (en rachetant au prix fort un aéroport qui va fermer et en investissant dans un pays à risque) aurait mieux fait de se consacrer à ses plateformes en copiant ce qui se fait de mieux (Pékin, Singapour, Dubai, Doha, Oslo, Stockholm).


Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1221 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.