Stéphane veut rencontrer la Mère Noël !

Après une TMC et un Travel Manager, c'est un OTA qui relève le défi d'écrire ce mardi au Père Noël. Ou plutôt.. à Madame.

Chaque année c'est la même question qui revient à cette époque: doit-on croire, ou faire croire, au Père Noël?

Il est vrai que l'on peut raisonnablement douter de son existence, pour tout un tas de raisons et par exemple: pas de linkedin, pas de fb, pas d'instagram... Comment ferait-il pour livrer tous ces cadeaux en une seule nuit ?
Ses rennes ont-ils passé le contrôle anti pollution alors qu'il s'agit de modèles assez anciens?
Quid de la circulation alternée?
Pas facile, n'est ce pas, de trouver la cheminée dans les immeubles modernes?
Comment peut-il garder une telle cote alors qu'il se trompe quand même pas mal sur ce qu'on lui demande ?
Que peut-on glisser comme cadeaux là où les petits souliers sont des tongs?

Mais surtout, on dirait bien qu'il s'agit d'une invention assez récente, voire même un peu commerciale, puisque Coca Cola en revendique sinon la création au moins la couleur de l'habit. Avant Coca n'y avait-il point de cadeaux?

Tout cela est bien trop incertain, moi je préfère croire à la Mère Noël.

J'y crois parce qu'il faut absolument mettre plus de parité, pas seulement pour la saison mais pour notre futur.

J'y crois car chez nous, les femmes font 80% des effectifs, du support au Comex en passant par le commercial, et que ça continuera ainsi.

J'y crois aussi car chez nous on croit qu'il faut changer les choses, changer les croyances, avancer sans avoir peur de bousculer.

Alors pour Noël, comme cadeau je voudrais avoir la Mère Noël en lieu et place du Père Noël.

Stéphane de LAFORCADE
Directeur Général /CEO Gekko Holding (HCorpo, Teldar,...)