Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Suisse : les nuitées reculent en août 2016


Les hôteliers franciliens ne sont pas les seuls à souffrir, leurs collègues suisses font également face à une baisse de la demande. L'hôtellerie helvétique a enregistré 4,1 millions de nuitées en août 2016, soit une diminution de 1,0% par rapport à la même période l'année dernière.



L'hôtellerie suisse est à la peine en août
L'hôtellerie suisse est à la peine en août
L'hôtellerie suisse est à la peine. Les visiteurs étrangers ont été moins nombreux à réserver une chambre en août. Ils ont généré 2,4 millions de nuitées en août, soit une baisse de 2,8% (-69 000 nuitées). Comme en France, le plus fort repli s'observe auprès des clients asiatiques (-11,0%). La Chine (sans Hong Kong) enregistre un recul de 54 000 nuitées (-25,3%), soit le plus important de tous les pays de provenance. Arrivent ensuite les Pays du Golfe avec une diminution de 36 000 nuitées (-11,1%) et le Japon avec un recul de 4900 unités (-7,5%). En revanche, la République de Corée affiche une hausse de 3900 unités (+9,3%).

Au niveau de l'Europe (sans la Suisse), le nombre de nuitées progresse de 23 000 unités (+1,8%). Parmi les pays de ce continent, les Pays-Bas affichent l’augmentation absolue la plus marquée de tous les pays de provenance étrangers avec 14 000 nuitées supplémentaires (+22,3%). Suivent l'Espagne avec une croissance de 9100 nuitées (+16,2%) et l'Allemagne avec 6300 unités en plus (+1,5%). En revanche, la France (-3800 / -2,6%) et le Royaume-Uni (-3400 / -2,0%) présentent des replis.

Pour le continent américain, le nombre de ses nuitées augmente légèrement (+1700 nuitées /+0,7%) par rapport à août 2015. Les États-Unis affichent la plus grande augmentation absolue avec 2000 nuitées supplémentaires (+1,0%). Par contre, le Brésil enregistre un repli de 540 unités (-3,5%).

Les régions africaine et océanique présentent perspectivement une baisse de 2000 (-7,9%) et 1900 nuitées (-5,5%).

De son côté, la demande domestique progresse avec un total de 1,7 million de nuitées générées (+1,5% / +26 000).

Une baisse également sur l'année
Le nombre cumulé des nuitées de janvier à août 2016 se chiffre à 25,0 millions. Ceci représente une baisse de 1,0% (-259 000) par rapport à la même période de l’année précédente. Avec un total de 13,7 millions de nuitées, la demande étrangère présente une baisse de 2,5% (-349 000) tandis que la demande intérieure enregistre 11,3 millions de nuitées, soit une augmentation de 0,8% (+90 000).