Taxis : « Cazeneuve nous balade, il faut aller jusqu’au bout »

Difficile de savoir où en est exactement le mouvement des taxis. Après la journée de violence, jeudi 25 juin dernier, il semblerait que le mouvement ne soit pas totalement terminé. Plusieurs organisations de taxis évoquent des éléments incontrôlés, bien décidés à poursuivre le mouvement. Mais dans tous les cas, il s’agira de "batailles isolées".

A l’évidence, les VTC sortent grands vainqueurs de la grève des taxis. En deux jours, le nombre de téléchargement d’applications VTC a explosé sur l’Apple ou le Google Store. Face aux violences, les usagers préfèrent désormais le confort des VTC et la qualité des services proposés. "Un chauffeur convenablement habillé, une voiture qui sent bon et des tarifs attractifs", il n’en faut pas plus à Catherine Dubois, chef d’entreprise en île de France, pour exprimer sur Twitter sa satisfaction d’avoir découvert le service grâce à la grève.

Au-delà, les taxis attendent l’interdiction d’UberPop annoncé par François Hollande mais ne se font aucune illusion sur Uber, le service haut de gamme, qui lui devrait poursuivre son développement. Les garanties données par les sociétés de VTC (inscription à atout France, formation et assurances des passagers transportés) sont suffisamment importantes pour garantir la cohabitation des taxis et des VTC.

Enfin, dernier point attendu par les taxis, la chasse aux chauffeurs d’UberPop que doivent engager les forces de l’ordre. Mais selon Uber, le service est loin d’être illégal aux yeux de la justice qui reconnaît que certains dispositions juridiques prises par les chauffeurs, entre autres le statut d’auto-entrepreneur, associés aux assurances "personnes transportées", sont de nature à faire pencher la balance en faveur d’UberPop. La bataille juridique est désormais engagée sur tous les fronts, y compris à Bruxelles ou le protectionnisme français agace. Uber a engagé quelques dizaines de lobbyistes et avocats pour traquer les failles françaises. Pas certain que les taxis français se satisfassent des résultats.