Thalys, le paradis du « réseautage » européen

Quoi de mieux qu’un train qui roule vers Bruxelles pour se faire un réseau. C’est ce que démontre l’enquête des Echos qui expliquent que "Lobbyistes, eurocrates, parlementaires, avocats : ils se retrouvent tous dans les wagons du Thalys. Un concentré de Bruxelles, où il est aussi facile de faire passer des messages que d’être victime […]

Quoi de mieux qu'un train qui roule vers Bruxelles pour se faire un réseau. C'est ce que démontre l'enquête des Echos qui expliquent que "Lobbyistes, eurocrates, parlementaires, avocats : ils se retrouvent tous dans les wagons du Thalys. Un concentré de Bruxelles, où il est aussi facile de faire passer des messages que d'être victime d'oreilles indiscrètes".

Il reste à savoir comment bien utiliser cet espace si particulier en moins de deux heures.