Très bon trimestre pour Delta, seule grande compagnie américaine à ne pas avoir de B 737 Max

Les compagnies aériennes américaines ont connu un trimestre difficile, mais Delta a été l'exception notable. La compagnie aérienne annonce que ses résultats trimestriels sont meilleurs que prévu.

Contrairement à American Airlines (AAL), United (UAL) et Southwest (LUV), Delta Air Lines n'a pas été obligée d'annuler des vols au cours du trimestre en raison de l'immobilisation au sol du Boeing 737 Max, tout simplement parce que la compagnie n'en possède pas.

Delta annonce des revenus totaux en hausse de 8 % à 8,5 % pour le trimestre qui vient de s'achever. C'est plus que prévu. La compagnie prévoyait que les recettes augmenteraient de 6 % à 8 %.

Les bénéfices devraient également atteindre le haut de la fourchette d'estimation, puisque les marges bénéficiaires sont supérieures d'environ 1 % aux prévisions. La compagnie aérienne a également été aidée par le fait qu'elle a payé un peu moins cher que prévu pour le carburant.