Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 13 Février 2017

Trump revient à la réalité pour le transport aérien



C’est dit, du moins en petit comité : selon CNN, Donald Trump a confirmé qu’il ne saurait s’attaquer aux compagnies du Golfe sans que Boeing ne soit victime de mesure de rétorsions. Pour le nouveau Président qui apprend la diplomatie et le commerce international, le seul domaine d’actions se situe dans la fiscalité, via une réduction massive des taxes ou la hausse des avantages fiscaux offerts aux compagnies américaines.



Trump ne s'attaquera pas aux compagnies du Golfe
Trump ne s'attaquera pas aux compagnies du Golfe
Selon CNN, Donald Trump aurait annoncé que la première arme du développement des transporteurs américains serait le projet de renforcement du texte « América first » qui permettra aux entreprises de déduire les taxes des voyages réalisés avec des compagnies d’outre Atlantique. Une idée qui devrait se mettre en place avant la fin du premier trimestre semble t-il. Le président a par ailleurs confirmé que l’accord de « ciel ouvert » ne serait pas renégocié, confirmant d’un mot que l’offensive des low cost vers les USA ne serait pas freinée. De fait, l'accord d'atterrissage donné à Norwegian par exemple n'a pas été remis en cause.

Pour Trump qui a rencontré les PDG de United Continental, Delta Air Lines et Southwest, ainsi que les transporteurs de fret et les responsables de la plupart des plus grands aéroports aux USA, "Le temps est venu de mettre en avant la qualité des services proposés par les structures américaines". Son souhait: mettre en œuvre un vaste plan d’investissements pour moderniser les aéroports. Pour y arriver, le nouveau Président veut supprimer une bonne partie des réglementations pesantes mais aussi promettre une très forte déduction fiscale aux opérateurs.

Enfin, dernier volet de la rencontre, l’accès des étrangers sur le sol américain. Trump veut que la TSA poursuive les efforts de modernisation engagés. Davantage de bornes électroniques à l’arrivée et plus de personnel aux guichets. Un vaste plan d’action sera proposé. Pour la presse, cela pourrait signifier une hausse du prix de l’ESTA qui ne concerne et n'est donc payée que par les visiteurs étrangers.




Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1221 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.


Ce site est listé dans la catégorie Agences de voyages : Tourisme d'affaires de l'annuaire Se former au referencement et Dictionnaire Annuaire Informations