Un avion vert

La compagnie aérienne britannique Virgin Atlantic considère que les programmes de compensation des gaz à effet de serre, généralement disponibles sur Internet, ne remplissent pas leurs ambitions. Elle a décidé de soumettre ses passagers à la pression sociale en leur offrant de compenser leur vol directement à bord, sous les yeux de leur voisin, en […]

Un avion vert
La compagnie aérienne britannique Virgin Atlantic considère que les programmes de compensation des gaz à effet de serre, généralement disponibles sur Internet, ne remplissent pas leurs ambitions. Elle a décidé de soumettre ses passagers à la pression sociale en leur offrant de compenser leur vol directement à bord, sous les yeux de leur voisin, en même temps que la vente des produits duty-free. La compagnie est partenaire de myclimate, fondation à but non lucratif spécialisée dans la compensation des émissions de dioxyde de carbone, qui finance des projets écologiques en Inde et en Indonésie. Le coût de la compensation variera en fonction de la durée du vol et de la classe (en prenant en compte le poids de chaque cabine) et du volume de fret transporté. La compensation d’un Londres-New York coûte ainsi en moyenne 8 €.

Info + : Pour voir la version en ligne de la compensation, www.virgin-atlantic.com