Un dragon pour comprendre la Chine

La Chine est un partenaire que de nombreux voyageurs d’affaires abordent avec des pincettes : il est incontournable, mais avec une culture tellement différente de la nôtre que l’on est rarement en confiance ! A glisser dans la mallette de voyage, « L’empreinte du dragon » permet d’en comprendre quelques rouages.

Vous avez pu lire sous la signature de Jean Tuan de nombreux conseils pratiques sur la façon d’aborder un interlocuteur en Chine, de travailler avec ce pays. Notre ami publie cet automne "L'empreinte du Dragon » chez C.L.C. Edition, un roman policier qui mène dans les coulisses de l'aéroport de Toulouse-Blagnac - et de son intrigant actionnaire chinois – mais aussi dans celles de la fabrication de l’A320. Vendu au Chinois, un exemplaire de cet appareil semble bien avoir quelque peu inspiré l’invention d’un bi-réacteur chinois, pour le bénéfice de l'industrie aéronautique locale...

Qui a assassiné l'ingénieur chinois venu à Toulouse participer au symposium “L'avion de demain” ? Quels secrets voulait-on lui interdire de révéler ? Que cache le contrat de vente par la France de trois centrales nucléaires à la Chine ? Pour répondre à ces questions, Cyprien Bonassieu aura besoin de faire jouer ses réseaux chinois... Un récit où la fiction rejoint souvent la réalité.

Outre un bon moment de détente pour les hommes d'affaires curieux d'aéronautique et de la Chine, ils découvriront certaines réalités liées à ces deux sujets.

PS: Pour retrouver les chroniques thématiques de Jean Tuan sur DéplacementsPros.com, c'est ici