Un patron s’exile 40 jours sur une île déserte

Il va tester le télétravail, se désintoxiquer de la vie moderne, se confronter à lui même. Quel voyageur d’affaires soumis au stress des transports permanents n’en a pas rêvé ? Gauthier Toulemonde va le faire. Le 8 octobre, il partira pour une île au large de l’Indonésie sur laquelle il passera quarante jours. Tout en […]

Il va tester le télétravail, se désintoxiquer de la vie moderne, se confronter à lui même. Quel voyageur d'affaires soumis au stress des transports permanents n'en a pas rêvé ? Gauthier Toulemonde va le faire. Le 8 octobre, il partira pour une île au large de l'Indonésie sur laquelle il passera quarante jours. Tout en continuant à travailler huit heures par jour. Du moins c'est ce qu'il explique dans Le Figaro.