Un voyage de 19h dure finalement 5 jours

Ce sont 5 journées de travail perdues mais pas 5 jours de vacances pour cette jeune Suisse de 30 ans qui, au lieu de mettre 19h pour rentrer de voyage aux Philippines, a mis 5 jours pour faire le trajet. Quand la météo, neige et brouillard mêlés, transforment parfois les joies des déplacements en cauchemar […]

Ce sont 5 journées de travail perdues mais pas 5 jours de vacances pour cette jeune Suisse de 30 ans qui, au lieu de mettre 19h pour rentrer de voyage aux Philippines, a mis 5 jours pour faire le trajet. Quand la météo, neige et brouillard mêlés, transforment parfois les joies des déplacements en cauchemar ! L'aventure est racontée par La Tribune de Genève