United va proposer le wifi dans ses avions

Prévue pour la mi novembre, l'installation du wifi dans 13 Boeing 757 marquera, pour United Airlines, le début d'une expérimentation "grandeur nature" de l'accès à internet en vol. United n'est pas la première à annoncer ce service (déjà proposé par American Airlines ou Virgin american entre autres) mais l'innovation résiderait dans un système de sécurité renfocé qui protégerait les utilisateurs de toute intrusion "pirate".

Disponible sur des vols entre Los Angeles et New York, l'accès internet coutera 13 $ à un utilisateur d'ordinateur portable et 8 $ pour un accès via un téléphone mobile. Le service, proposé par Aircell sera étendu à l'ensemble des vols de la compagnie si les tests sont concluants.

United ne veut pas pour l'instant faire de prévisions sur l'utilisation de ce service même si une source interne parle de 25 à 40 % d'utilisateurs attendus par vol.