Aux Etats-Unis Uber reconnait 6000 agressions sexuelles en 2 ans

Longtemps accusé de ne rien faire pour lutter contre les agressions subies par des passagers à bord de ses véhicules, Uber se lance dans une opération transparence en publiant des chiffres pour la première fois. L’appli de Vtc reconnait donc 6000 agressions sexuelles au cours de deux dernières années.

- Publicité -

Si cela représente près de 10 agressions sexuelles chaque jour, la compagnie de Vtc indique qu’ il y a eu quotidiennement près de 4 millions de trajets Uber aux Etats-Unis. Pour le directeur juridique de la compagnie, la plateforme « reflète le monde dans lequel nous opérons, avec ses bons et ses mauvais aspects. »

Pas sûr que cette opération transparence du transporteur soit à même de rassurer les utilisateurs qui font justement appel à un service de Vtc pour éviter tous risques liés à la sécurité. Uber est souvent accusé de ne pas mettre en oeuvre suffisamment de moyens pour éviter les agressions à bord de ses véhicules.