La Business Travel Coalition rappelle à Trump que le père de Steve Jobs était...

Inquiétude dans le monde américain du business travel qui constate que le repli annoncé des Etats Unis sur son marché intérieur devient une réalité. En interdisant l'accès aux ressortissants de 7 pays majoritairement musulmans, le nouveau Président refroidit les entreprises américaines qui visaient d'importants marchés en Irak et en Iran.

Orages : 19 départements du Centre et du Nord-Est en vigilance orange

Les voyageurs d'affaires en déplacement professionnel dans le Centre et le Nord-Est de la France doivent se montrer prudents ce mercredi 20 juillet 2016. Météo France a placé 19 départements en vigilance Orange pour les orages.

Marriott veut maintenir son enseigne W Hotels à l’avant-garde

Le groupe vient de racheter le bâtiment du W...

Egencia annonce les résultats de son étude hôtel

Un programme hôtelier non maîtrisé provoque des pertes significatives, c'est ce que démontre l'étude annuelle réalisée par Egencia en observant les politiques hôtels des entreprises et leur contrôle des coûts.

Grève possible à Air France dès le 29 juillet

"Sans conséquence sur le trafic", voilà ce qu'en pense officieusement la compagnie. La grève annoncée par deux syndicats minoritaires d'Air France, le Spaf et Alter, veut s'attaquer aux bases régionales d'Air France considérée comme "nuisibles au travail des pilotes".

Le Grand Paris Express globalement retardé

Le pragmatisme a conduit le gouvernement à reconnaître l’impossibilité de réaliser le futur métro du Grand Paris dans son intégralité pour 2024. L’objectif est maintenant pour 2030, sauf pour certains tronçons qui intéressent justement les voyageurs d’affaires pour se rendre à Orly et Roissy.

Chine : le piratage de milliers d’emails de voyageurs d’affaires serait une méthode appliquée...

Comme nous l'écrivions le 19 décembre dernier, il faudra désormais se méfier des hôtels chinois. Selon les services de sécurité à l'origine de l'information, la cyber attaque d'envergure contre des entreprises occidentales révélée ces dernières semaines ne serait que la partie visible d'un iceberg dont les prémices datent de d'il y a au moins deux ans. Le moyen utilisé, le réseau internet hôtelier d'IBahn, un prestataire de services internet destinés aux hôtels. Selon d’anciens employés chinois, l'espionnage numérique était connu des directeurs d'hôtels chinois tenus au secret sous peine de représailles professionnelles.