Hôtellerie : la taxe séjour est reportée à 2015

L'Assemblée nationale a entendu les professionnels de l’hôtellerie. Elle a reporté l'examen d'éventuelles mesures sur cette charge à l'automne prochain à l'occasion du projet de loi de finances pour 2015.

L'Assemblée nationale a validé dans la nuit du 15 au 16 juillet les deux amendements au projet de loi de finances rectificative pour 2014 qui concernaient la taxe séjour, déposés par le gouvernement. Ils suppriment le relèvement de son plafond (jusqu'à 8 euros), voté en juin dernier en première lecture. Ils repoussent également toute réforme de cette charge à 2015.
Le report de l'examen du «régime de ces taxes dans le projet de loi de finances pour 2015» permettra de «conduire dans des conditions apaisées une concertation avec les professionnels qui ne sont pas opposés au principe d'une modernisation de ces taxes et d'en expertiser précisément l'impact», est-il indiqué dans l'exposé sommaire de la mesure. L'Assemblée nationale sera appelée à se prononcer sur la taxe additionnelle en Île-de-France de 2 € ce mercredi 16 juillet.