Brexit : Algofly prédit une hausse des prix des billets d’avion

Le comparateur de vol spécialiste des évolutions de prix des billets d’avion dévoile une nouvelle étude concernant une hausse des prix des billets d’avion à cause du Brexit. 

- Publicité -

Si rien ne changera pour les voyageurs avant le 31 décembre 2020 pour cause de période de transition, les prix des billets d’avion risquent de ‘s’envoler’ dès le 1er janvier 2021. En effet, selon l’algorithme d’Algofly une reprise à la hausse des vols Londres-Paris viendra contrebalancer la chute de fréquentation de l’année 2019. En parallèle, les Français ont eux aussi « boudé » la capitale britannique jusqu’en 2019 et l’année 2020 pourrait renverser cette tendance puisque les projections de demandes rejoignent celles du vol Londres-Paris, à savoir une augmentation d’environ 10%.

Selon Algofly : « Ces variations de demandes et d’offres liées aux incertitudes du Brexit ont des conséquences directes sur le prix des billets d’avion. Depuis 2016, s’envoler Outre-Manche a toujours coûté en moyenne moins cher pour un Britannique que pour un Français. L’année 2020 n’échappera pas à la règle : selon les calculs de notre outil prédictif, nous pouvons nous attendre à une hausse de tarifs comprise entre 7 et 20%, aussi bien depuis Londres que depuis Paris ». 

En revanche, une fois la période de transition du Brexit achevée, tout dépendra des accords et des conditions de voyages finalement négociées durant cette même période tels que l’obligation de voyager avec un passeport, le maintien du programme Erasmus, le maintien de la suppression des frais d’itinérance ou bien encore l’obligation d’un Visa pour un séjour de plus de 3 mois. 

Chacun de ces points aura de potentiels impacts sur l’offre et la demande, et donc sur le prix des billets d’avion. Et tant que ces points ne seront pas déterminés précisément, il sera alors impossible d’en connaître les conséquences.