La Turquie allège ses restrictions sanitaires pour entrer sur le territoire

La Turquie assouplit ses mesures sanitaires d’entrée et supprime le test Covid pour les voyageurs non-vaccinés à compter du 1er juin. 

Le Ministère turque de l’Intérieur a déclaré, « qu’afin de maîtriser la propagation de l’épidémie de Covid-19, les règles et mesures à appliquer aux postes frontières, comme dans le pays, étaient déterminées en fonction de l’évolution mondiale de la cours de l’épidémie ».

Selon Action-Visas, avec une moyenne officielle inférieure à 1 000 cas par jour et la suppression du masque dans les transports en commun, le gouvernement estime aujourd’hui qu’une actualisation des mesures d’entrée s’impose. « À partir du 1er juin, un rapport de test PCR avec un résultat négatif maximum 72 heures avant l’entrée ou un test antigénique rapide négatif effectué dans un délai maximum de 48 heures à compter de l’entrée ne sera plus requis pour entrer dans le pays », déclare le Ministère de l’Intérieur, précisant que cette restriction sera levée à tous les points de contrôle.

En parallèle, la Turquie applique une dispense de visa touristique ou d’affaires aux citoyens de 82 pays, dont les pays européens, pour des voyages de 90 jours sur une période de 180 jours. Les citoyens français peuvent présenter un passeport ou une carte nationale d’identité valable au moins 150 jours à compter de la date de l’entrée en Turquie.