Accueil Les Chroniques De Jl Baroux

Les Chroniques De Jl Baroux

Arrêtez le « bashing » sur le transport aérien

Lors de son intervention au récent déjeuner de l’USAIRE, Alexandre de Juniac le CEO de IATA a attiré l’attention des convives sur le danger de laisser se développer les récentes critiques sur le transport aérien, sans réagir. Et il a bien raison.

Encore beaucoup de travail pour la direction d’Air France

Anne Rigail et Benjamin Smith ont encore beaucoup de pain sur la planche si on en juge par les dernières déclarations de l’entreprise.

La difficile privatisation des aéroports français

En moins de 10 ans, le paysage des aéroports français a été totalement bouleversé, non pas dans ses infrastructures, encore que ces dernières aient été régulièrement améliorées, mais dans son système de gouvernance.

Jusqu’où va descendre Etihad Airways ?

Il est loin le temps où la compagnie d’Abu Dhabi se permettait de passer la plus grosse commande d’avions jamais enregistrée jusqu’alors. C’était en 2008 au salon de Farnborough avec l’annonce de l’achat ferme de 110 appareils et d’une prise d’options sur 95 autres. C’était l’époque flamboyante où tout semblait réussir à la dernière compagnie du Golfe. Certains la voyaient déjà capable de tailler des croupières à sa voisine Emirates. Mais il semble bien que les dirigeants ont eu alors les yeux plus grands que le ventre.

Boeing 737 Max, d’énormes conséquences

Tout a été dit ou presque à propos du dernier accident survenu à Ethiopian Airlines. Certes les boites noires n’ont pas encore livré toutes leurs conclusions. Il faudra sans doute plusieurs mois aux enquêteurs pour décortiquer ce crash. Je note qu’ils le font toujours avec un extrême sérieux et qu’ils ne sont pas sensibles aux pressions de quelque endroit qu’elles proviennent. Mais il ressort tout de même que le crash du vol Lion Air le 29 octobre en mer de Java, ressemble étrangement à celui d’Ethiopian Airlines. A tel point que les autorités américaines, en clair la FAA (Federal Aviation Administration) ont décidé de clouer ce type d’appareil au sol, certes après que nombre de pays aient interdit leur espace aérien au Boeing 737 Max.

Lettre ouverte à Mme la ministre des Transports

Cette semaine, Jean-Louis Baroux, fait part dans une lettre ouverte adressée la ministre des Transports, Élisabeth Borne, de ses propres conclusions au terme des Assises du Transport Aérien. Il pointe du doigt les limites des mesures annoncées.

Air France-KLM, et maintenant ?

Ce qui vient de se produire, c’est-à-dire la montée au capital d’Air France/KLM de l’État néerlandais n’aurait pas dû nous surprendre. Ce n’est que l’aboutissement d’un processus entamé au milieu de l’année dernière et qui s’est accéléré récemment.

Vers un « Open Sky » entre l’Europe et le Golfe ?

L’annonce de la signature d’un prochain accord portant sur la libéralisation des droits de trafic entre la CEE et le Qatar a fait l’effet d’une bombe. A vrai dire personne ne s’y attendait, du moins pas si tôt. Certes tout n’est pas encore finalisé et il serait très surprenant que la France et l’Allemagne ne ruent pas dans les brancards pour soi-disant défendre les intérêts de leurs compagnies nationales. Donc il est logique que la signature réelle n’intervienne pas rapidement.

Troubles chez Aéroports de Paris

Tout va bien dans le groupe ADP. Il va encore annoncer de confortables résultats pour l’exercice 2018 : il a continué à étendre son portefeuille de gestion d’aéroports, il a largement entamé la profonde rénovation de l’aéroport d’Orly et traité pour la première fois plus de 100 millions de passagers. Bref, tout semble pour le mieux dans le meilleur des mondes. Et pourtant…

Air France vers le renouveau

Sans en avoir l’air, Ben Smith est en train de transformer radicalement la compagnie nationale. Oh certes, il prend des précautions, mais les changements sont déjà nettement perceptibles.
- Publicité -