Accueil Les Chroniques De Regis Chambert

Les Chroniques De Regis Chambert

L’innovation pour une meilleure expérience client

L’industrie du voyage d’affaires a été marquée ces trente dernières années par trois ruptures profondes qui l’ont durablement transformée.

Signing bonus, la seule arme de la TMC pour rester compétitive ?

Comment les TMC, aux revenus si limités, peuvent elles convaincre les grands comptes avec des efforts financiers surprenants ? Du modèle économique de la distribution du voyage d’affaires : opacité ou réalités économiques ?

TMC, une vision pour un avenir prometteur

La distribution dans le voyage d’affaire s’est considérablement transformée ces vingt dernières années. Les agences de voyages et TMC n’ont cependant pas encore trouvé leur modèle économique avec les entreprises. Ce modèle doit leur donner les moyens de remplir au quotidien leurs missions auprès de leurs clients.

Stratégie « achats mobilité » : best buy ou accords corporate ?

Le débat fait rage entre "anciens" et "modernes", avec des arguments forts et des convictions certaines chez les acheteurs ou travel managers : pour une bonne stratégie dans les achats de mobilité, faut-il privilégier le Best buy ou les accords corporate ? C'est toute la question sur laquelle travaille Régis Chambert.

Le voyage d’affaires est confié aux acheteurs. Comment les satisfaire?

Les acheteurs prennent la main dans la relation avec les prestataires de voyages. Ceux-ci doivent adapter leurs offres et la façon de les présenter. Cette chronique se propose d’illustrer cette évolution importante dans notre industrie, fort de mes expériences en tant que distributeur et aujourd’hui conseil spécialisé.

Les tarifs négociés, une assurance pour l’acheteur ?

Les tarifs négociés « corporate » sont ils encore une assurance de performance pour l’acheteur dans sa mission d’optimisation ? Voilà une question essentielle pour le travel management.

La satisfaction du voyageur, élément clé ou gadget ?

Le bien-être du collaborateur, son « confort », sa motivation sont aujourd’hui des sujets d’actualité au sein des entreprises. Les Directions générales et par voie de conséquence, les DRH y attachent beaucoup d’importance et mettent souvent en oeuvre des « programmes » qui tendent à mesurer les savoir-faire de la société en la matière. Quid de la réalité de cette tendance ?

Voyages d’affaires ou mobilité de l’entreprise, un investissement stratégique

Premier rendez-vous avec Regis Chambert, dont l’expérience chez American Express Voyages d’affaires ou Avexia n’est plus à détailler. Pour le patron de RC2, le regard des entreprises et des acheteurs n’est pas un long processus «tranquille» mais le fruit d’une analyse des besoins et des solutions. Voyager pour voyager n'est pas suffisant !

La taille de la TMC est elle un critère essentiel de choix pour les...

La mobilité est stratégique pour l’entreprise dans notre économie mondialisée. Les dépenses voyages représentent souvent le second poste comptable après les frais de personnel dans les services, et le troisième ou quatrième dans l’industrie. La gestion de ces achats, mais aussi l’optimisation des processus qui y sont liés sont un sujet important pour l’entreprise quelque soit sa taille.

Consulter le marché pour choisir une agence ou une TMC. Quels objectifs ?

Le voyage d’affaire est un budget conséquent pour l’entreprise. Dans les métiers de service, il est souvent le second poste de dépenses après les frais de personnel. Depuis les années 90, ce budget a fait l’objet d’efforts au sein des entreprises pour optimiser ce qui est devenu un investissement pour elles. Les services achats se sont vus confier les négociations avec les agences et, lorsque les dépenses voyages sont élevées, les transporteurs et autres prestataires. Charge à l’agence d’articuler ces contrats avec les Travel Managers ou personnes en charge.
Mais pourquoi consulter, à quel rythme le faire et avec quels objectifs ?