2017 (enfin) l’année du MICE ?

Par l’acronyme anglais MICE, comprenez « Meetings, Incentives, Conventions/Congress and Exhibitions / Events ». Un sujet qui concerne de plus en plus d'acheteurs "voyage" au sein des entreprises. Un marché qui devrait être à la hausse en 2017.
Comment les frais pro ont évolué durant le confinement ?

Gestion & optimisation des notes de frais

Alors que les entreprises encadrent de manière claire et détaillée leur politique voyages sur le train, l’avion ou encore l’hôtel, les règles liées aux notes de frais apparaissent beaucoup plus floues. Or ces dépenses qui peuvent peser jusqu’au 60% du coût total de voyages (40% transports+hôtel / 60% frais de déplacement) sont très peu contrôlées.
La gestion et l’optimisation des notes de frais serait donc une source importante d’économies d’autant plus qu’il existe aujourd’hui des solutions performantes.

Révolutionnons les esprits pour révolutionner les déplacements professionnels

A en croire les experts de tous bords, l'univers des déplacements professionnels est à l'aube d'une révolution, sous l'impulsion des technologies et des outils. Dont acte.

La mise en place d’améliorations technologiques et la mesure de leurs ROI au sein...

Parvenir à un accord sur la mise en place de solutions innovantes et « intéressantes » autant pour le voyageur que pour son entreprise n’est qu’un début. Si ce long cheminement a permis de s’assurer de la bonne intégration de l’outil « élu » dans la configuration de services actuels, il reste quelques dernières étapes à franchir pour que ce choix se transforme en réussite.

Technologie : comment bien choisir ses outils pour améliorer l’expérience du voyageur?

La révolution du online a bien été appréhendée par la majorité des entreprises qui utilisent maintenant un outil de réservation en ligne et bénéficient de bons voire très bons taux d’adoption. Dans le même temps, les agences de voyages ont amélioré leurs outils d’analyses statistiques et sont aujourd’hui capables de proposer des reportings modernes, performants et dynamiques qui permettent aux acheteurs et travel managers de suivre et piloter la dépense de leur entreprise.

Voyage d’affaires, le poids de l’intermédiation

Le secteur des déplacements professionnels est une jungle faite de nombreux acteurs et de nombreux intermédiaires… Des hôteliers en passant par les agences de voyages, les GDS, les éditeurs de solutions T&E, les moyens de paiement, les loueurs et bien sûr, les entreprises au travers des Travel managers et des voyageurs. Difficile de s’y retrouver, c’est sûrement pour cette raison que peu de personnes s’intéressent à l’intermédiation. Mais ne perdez pas de vue que pour chaque intermédiaire, il y a un frais de service, et que celui-ci vous est souvent directement ou indirectement imputé !

Bleisure, un risque (probable) à maîtriser

Le Bleisure est un terme récent. Il est utilisé dans l’industrie depuis une dizaine d’années. Le bleisure, c’est la contraction de business et de leisure. Il s’agit de l’extension, à des fins personnelles et de loisirs, de son déplacement professionnel. Classique, mais non sans risques pour l'entreprise.

Référencement hôtelier : oubliez les vieilles recettes !

Piloter un programme hôtelier, c'est un véritable casse-tête pour les acheteurs et travel managers qui font régulièrement ressortir leur difficulté à sélectionner les établissements, bâtir leur programme, contraindre les voyageurs à le respecter puis ensuite suivre la dépense. Christophe Drezet, Consultant associé du cabinet Epsa, a quelques suggestions.

Quelles évolutions pour la rémunération des TMC ?

Le mois dernier, je vous parlais d'innovation principalement du point de vue technologique. Il faut bien se rendre à l'évidence, les clients attendent également aujourd'hui de l'innovation du point de vue du pricing modèle pour les agences et les éditeurs de solutions T&E.