6 organisations de la filière événementielle interpellent le Premier ministre

La fédération attend un signal clair pour la reprise de l’activité événementielle, le MICE notamment.
 
Formé de 6 organisations, (Coésio, Créalians, LÉVÉNEMENT, SYNPASE, Traiteurs de France et UNIMEV) le collectif représentatif de la Filière événementielle interpelle le Premier Ministre, Edouard Philippe (lettre ouverte), pour obtenir un signal clair pour la reprise de grands événements professionnels permettant ainsi la relance de l’économie du pays.
 
Parce que les signaux sont au vert pour permettre une reprise de l’activité événementielle, parce que le Président Emmanuel Macron a fait de la relance économique du pays une priorité, et parce que les rencontres professionnelles et sportives sont des leviers de croissance pour les entreprises françaises, les organisations exhortent le Gouvernement à annoncer clairement la reprise :
 
« Monsieur le Premier Ministre, autorisez les entreprises françaises à bénéficier des événements. Aidez-nous à préserver ces compétences. Permettez-nous d’accompagner la relance ! Les professionnels de la filière sont prêts ! Ils attendent un message fort de la part de votre Gouvernement. »
- Publicité -