Chic, I go to Chicago

Aux Etats-Unis, on aime la...

Montréal, la Françamérique

Son nom évoque une montagne dédiée au roi. Ce fut le cas. Aujourd’hui, la capitale économique de l’Etat du Québec, fief de la francophonie au Canada depuis le fameux "Québec Libre" du Général de Gaulle, veut jouer dans la cour des grands, être l’étendard d’une autre manière de vivre en Amérique, d’y inventer le plaisir de vivre, sans oublier d’y faire des affaires.

Dubaï, la ville capitale

Le plus flamboyant des Emirats du golfe Persique n’en finit pas de surprendre. Iles artificielles, chantiers pharaoniques, shopping a gogo, business de milliardaires... Dubaï a fait de son désert une pépite. C’est sa recette pour tourner la page du pétrole et s’inventer une nouvelle dynamique.

Maurice, destination incentive

Après avoir ouvert les bras à la Jet-Set et aux peoples, se taillant une réputation de soleil et de qualité de service, l’île Maurice déploie ses charmes pour des incentives de toutes tailles : du séjour de récompense aux séminaires internationaux. Un savoir-faire méconnu.

Milano expresso

Milan compte moins de 2...

Hong Kong, 48 heures pour se détendre

Finies les réunions, terminés les déjeuners d'affaires... Hong Kong est une ville qui se prête merveilleusement au farniente. Capitale du shopping, de la culture ou de la nature, la ville est occidentale dans sa façon de penser, chinoise dans sa culture et cosmopolite dans ses boutiques. Prenez un ou deux jours pour en profiter.

Un château en Ecosse

Pas plus de 25 minutes de l’aéroport de Glasgow, 30 minutes de la capitale économique de l’Ecosse, Cameron House on Loch Lomond est aussi bien une étape d’affaires qu’un refuge pour amoureux ou un site d’incentives. Un lieu polymorphe autour d’un lac exceptionnel, le plus grand d’Ecosse.

Le Cap et ses espérances

Tout au bout du bout de l’Afrique, il y a une perle. Une ville inattendue à laquelle l’histoire a confié une mission exemplaire : être, par l’exemple, le symbole d’un pays retrouvé, unifié, magnifié.

Et là, c’est L.A.

Un océan de béton léché par les rouleaux du Pacifique. Un infini urbain sans grâce, tapi sous un ciel qui peine à trouver ses bleus. Un tourbillon de rich and famous soufflant les modes en rafales d’indécences. Et un business mené à la californienne : parfaite efficacité, totale frime et religion du dollar roi.

Bangkok, d’ombres et de lumière

La capitale de la Thaïlande ne cesse de cultiver sa double face. Température torride et air conditionné glacé, l’or et le sordide, les bousculades de la rue avec les limpidités du ciel. Voilà le signe d’une vraie ville, soumettant l’effervescence des hommes à la sagesse des dieux, sa pugnacité dans les affaires à la sérénité de ses habitants.
- Publicité -