Accueil Tags les chroniques d’EPSA

Tag: les chroniques d’EPSA

Acheteur et Travel Manager, comment tirer profit des économies manquées ?

Force est de constater qu’au fil des appels d’offres, nous nous efforçons de mettre sous contrôle la dépense relative aux déplacements professionnels jusqu’à atteindre des coûts agence de plus en plus bas. Au risque finalement de perdre en qualité de service et en transparence quant à la rémunération réelle des fournisseurs.

Mais dans le monde des achats et du travel management, toujours en quête de nouvelles pistes d'économies, ces dernières ne se trouvent-elles pas finalement chez vous et sous vos yeux ?

Appels d’offres pour les marchés publics : ce qu’il faut savoir...

Le lancement d’un appel d’offres pour un marché public est une démarche radicalement différente de celle pratiquée dans le privé. Dans ce dernier cas, l’organisme privé a toute latitude pour établir les règles qui régiront son appel d’offres, même si les grands groupes du CAC40 se préviennent en amont de certains écueils et cherchent à éviter toute contestation possible.

Travel management : l’ère de l’externalisation

Forts de leur connaissance accrue du marché et pressés par le contexte économique, à partir des années 2000, les travel managers ont eu pour ambition de reprendre le contrôle sur la dépense relative aux déplacements professionnels.
Pour mener à bien cette mission, ils se sont attelés à décomposer les coûts des différents fournisseurs et ainsi négocier chaque brique du travel management une à une pour obtenir une meilleure visibilité et des conditions financières plus attractives.
Néanmoins, en disséquant l’offre de chaque fournisseur et en multipliant les points d’entrée sur le marché, les travel managers ont donné naissance à un écosystème extrêmement complexe et technique dont la maîtrise devient de plus en plus compromise.

La recherche d’un nouveau modèle tarifaire

Chamboulé par les nouvelles technologies et l’arrivée de la génération Y dans les entreprises, le marché du voyage d’affaires est à la recherche de nouvelles sources de rentabilité. Dans ce contexte le yield management est-il encore pertinent ?

Comment interpréter les derniers grands mouvements de notre industrie ?

Il n’a échappé à personne que notre marché connaissait de nombreux remous ces derniers mois. Sans parler des effets d’annonces technologiques, les acteurs historiques de notre industrie dont nous avions pu par le passé fustiger l’immobilisme se sont tout à coup agités. A grands coups d’acquisitions, ils ont voulu montrer leur capacité à innover mais surtout diversifier leur offre de services qui, souvent maintenant, dépasse le simple cadre de la réservation de voyages.

Les moyens de paiement font leur « Coming out »

Cartes logées, Cartes Affaires ou Corporate, Cartes Virtuelles, Cartes Achats, Bagues de paiement, paiements sans contact via carte bancaire ou smartphone et désormais paiements par selfie (oui, vous avez bien lu !). Travel Manager, vous reprendrez bien un petit moyen de paiement ?

L’événementiel, une catégorie achats ou prolongement du travel management ?

L’événementiel, c’est un peu le sujet à la mode. L’événementiel tout le monde veut en faire, tout le monde pense connaitre et savoir comment organiser un événement.

Intelligence artificielle et voyage d’affaires

Jusque dans les années 90, c’est à dire au siècle dernier, planifier un déplacement professionnel se faisait essentiellement au travers de documents papier et d’échanges téléphoniques : seule l'agence de voyage disposait vraiment d'outils "technologiques" lui permettant d'accéder à l'offre des fournisseurs (hôtels, compagnies aériennes, transporteurs ferroviaires).

NDC : à quelle révolution devons-nous nous préparer ?

J’ai assisté sur les 2 derniers mois à de nombreux événements et conférences autour du sujet dont tout le monde parle… NDC. Bien plus qu’une nouvelle norme de distribution, c’est une révolution et les différents acteurs du marché sont en train de le découvrir.

Comment sortir de la stagnation actuelle de l’expérience voyageur ?

C’est peu de dire que l’innovation suscite un engouement important dans notre industrie et il n’est pas difficile d’en trouver les origines. La France a voulu ces dernières années se transformer en « start-up nation » et elle est en passe de réussir son pari. En effet, 2017 est d’ores et déjà l’année où l’investissement dans les nouvelles technologies aura été le plus important dans notre pays.
- Publicité -
Découvrez plus d'offres emplois sur:
www.emploi-tourisme.net