Aviation d’affaires : les neuf bonnes raisons de voyager en jet privé en 2021 !

La demande accrue de voyages en jet privé se poursuit. La pandémie devrait ainsi être cette année encore un catalyseur majeur de transformation dans le secteur de l’aviation privée, selon Privatefly. La plateforme de réservations a identifié neuf principales tendances pour les douze mois à venir.

«En ce début d’année 2021, les facteurs qui ont entraîné une augmentation de la demande pour l’aviation privée l’année dernière perdurent : les voyageurs cherchent à éviter les espaces partagés et la foule, et à combler les vides laissés par les difficultés que connaissent les compagnies aériennes commerciales». L’optimisme est de rigueur pour Adam Twidell. Et le CEO de PrivateFly, la plateforme de réservation de jets privés du groupe Directional Aviation, d’exposer les neuf raisons pour lesquelles « 2021 modifiera à jamais les voyages en jet privé » :

. Le télétravail va bouleverser les itinéraires : Le travail à domicile, ou dans tout endroit disposant d’une bonne connexion Wifi, devrait continuer à progresser. L’activité professionnelle dans les résidences secondaires s’accroit. L’absence croissante de frontière entre travail et loisirs aura cette année encore des répercussions sur les itinéraires et les destinations.

. Les voyages d’affaires mettront du temps à repartir : Adam Twidell estime qu’ils ne reprendront pas avant le quatrième trimestre, au mieux. Il avance également que les grands événements et conférences qui alimentent les voyages d’affaires ne devraient pas avoir lieu non plus, ou alors de manière virtuelle. Les entreprises éviteront de prendre la responsabilité de déplacements inutiles. Mais PrivateFly s’attend toutefois à ce que l’aviation privée soit utilisée par un plus grand nombre d’entreprises pour le déplacement de leurs dirigeants et autres collaborateurs « essentiels ».

. L’essor des programmes d’adhésion des sociétés de jets privés en Europe : Alors que le modèle de la carte de membre est plus développé aux États-Unis, des produits tels que la Jet Card de PrivateFly devraient gagner du terrain sur le marché européen. Les grands voyageurs délaisseraient en effet, de plus en plus, les compagnies aériennes au profit des jets privés, selon la plateforme.

Gulfstream G650

. Des voyages plus responsables et plus réfléchis : Les compagnies de jets privés devraient mettre davantage la durabilité au premier plan de leurs offres, et répondre aux demandes de clients exigeant de plus en plus d’options de voyage durables. Et PrivateFly de vanter sa collaboration avec 4AIR, un système d’évaluation de la durabilité pour les compagnies d’aviation.

. Les avancées concernant les avions électriques vont s’accélérer : L’aviation privée est bien placée pour montrer la voie au reste de l’industrie aéronautique dans ce domaine. Certains concepts phares devraient en effet connaître des avancées majeures dans les mois à venir, à commencer par le Cassio de Voltaero.

. Les changements dans les comportements et les priorités en matière de voyages : Il est probable que la plupart des gens voyageront moins qu’auparavant, mais ils voudront que leurs voyages comptent davantage. L’hygiène et la santé devraient rester des priorités absolues, même après que les risques liés à la Covid-19 se soient dissipés.

. Moins de voyages spontanés et plus de documents administratifs à remplir : Avec un test Covid négatif requis pour de plus en plus de voyages, au moins pour les premiers mois de cette année, le nombre de départs – notamment dans les 48 heures ayant suivi la réservation – devrait être moins important. De plus, le Brexit va imposer de nouvelles contraintes.

. La demande se poursuivra pour les avions d’entrée de gamme plus petits : le segment des jets légers et turbopropulseurs « devrait connaitre une croissance comparable en 2021″ par rapport à l’an dernier, selon Privatefly. Les nouveaux clients des vols d’affaires les utilisent en effet comme alternative aux compagnies aériennes.

. Davantage de fusions et d’acquisitions dans le secteur de l’aviation d’affaires à mesure que l’industrie se réorganise : La pandémie devrait être un catalyseur de changement et de bouleversement dans le secteur de l’aviation privée, avec probablement de nouvelles consolidations. Certains opérateurs se regroupent en effet pour assurer leur survie.