Air Canada souhaite fluidifier le parcours voyageur grâce à la reconnaissance faciale

140

La compagnie aérienne canadienne teste un nouveau système de connaissance faciale pour faciliter la vérification d’identité dans l’aéroport de Vancouver et Toronto. 

Air Canada devient la première compagnie du pays à tester l’identité numérique au sein de l’aéroport de Vancouver et Toronto. L’objectif : « offrir aux clients la sécurité et le confort d’une nouvelle option qui utilise la technologie de reconnaissance faciale pour confirmer l’identité ». Le projet pilote vise à expérimenter un système de reconnaissance faciale sur une base volontaire. Testé sur certains vols à destination de Winnipeg dans un premier temps et à l’entrée du salon Air Canada, à l’aéroport de Toronto-Pearson, ce système permettra de créer une identité numérique sur l’application Air Canada.

> A lire aussi : L’aéroport d’Orly teste la reconnaissance faciale avant l’embarquement

Les données biométriques du voyageur seront stockées dans son application mobile et conservées pour un maximum de 36 heures, selon la compagnie. Le client n’aura alors pas besoin de sortir son passeport tout au long du parcours voyageur et ce, jusqu’à son embarquement. Selon Omar Alghabra, ministre canadien des Transports, le projet pilote d’Air Canada va « accélérer les processus à YVR et dans les autres aéroports où il sera implanté, tout en respectant de robustes mesures de protection de la vie privée et normes de sécurité ».