L’AFO s’interroge sur un appel d’offres lancée par la Poste

Une polémique sur la consultation d’agences lancée par la poste se développe au sein du métier de l'événementiel. La Poste est en cours de consultation d’agences de façon dérangeante, selon l'AFO, l'Association Française des organisateurs d'événements. En effet, l'entreprise publique soumet des cas pratiques théoriques sur lesquels les agences doivent avoir une approche réelle. Pour l'AFO, "En fait, la poste fait travailler pour voir". Mutation du métier ou simple jeu pour «apprécier» le marché ? L'Association s'interroge dans cette Tribune libre.

SNCF : plus dure sera la rentrée ?

Notre voyageur, que vous retrouverez fréquemment dans ces colonnes, attaque sa rentrée en râlant contre la SNCF... A juste titre d'ailleurs. Et il le dit : "Vive la rentrée bien que je sois conscient que cela ne changera pas grand chose dans mes déplacements avec la SNCF.... En effet, une grève est déjà annoncée pour le mois de Septembre !". Cela confirme des expériences malheureuses de l'été.....

Poussière, tu étais, poussière, tu pourrais redevenir !

Voilà donc le talon d’Achille de notre société moderne : les crises non conventionnelles. Avec le temps, les outils de traitement de l’information sont apparus et nous ont permis un affinage des scenarii que même Steven Spielberg n’aurait pas imaginé. Seulement voilà, malgré toutes les simulations, les estimations ou les outils, il nous est impossible d’affronter des impondérables pourtant simples. SRAS, H1N1, prix du baril, cendres volcaniques… La vulnérabilité des systèmes est telle que la moindre anicroche, le moindre dysfonctionnement, déclenchent de vraies apocalypses.

Concurrence ferroviaire : polichinelle ou guerre commerciale ?

A l'occasion d'un déplacement privé, une source du transporteur allemand Deutsche Bahn ne nous a pas caché que la concurrence du rail ne concernerait que deux ou trois lignes par pays, et sans doute pas avant 2017. Stratégie ou constat réaliste ? Nous avons demandé à PAT, notre chroniqueur ferroviaire, ce qu’il en pense. L'occasion d’un nouveau « Coup de Pat ».

Jean-Pierre Sauvage, président du BAR France: « Chacun dans son rôle ! « 

DeplacementsPros donne la parole aux associations désireuses de faire progresser la mobilité, ses prestataires, ses donneurs d’ordres et ses voyageurs. Jean-Pierre Sauvage, président du BAR France profite de cette opportunité et commente, pour l’association qu’il préside au travers d’une tribune riche d’enseignements, les conclusions des Assises du Transport Aérien exprimées par Madame la Ministre des Transports. Pour rappel, BAR France (Board of airlines representaives) est une association crée en 1949. C’est la plus ancienne organisation représentative professionnelle regroupant en France 70 représentants de compagnies aériennes françaises et étrangères couvrant les cinq continents.

Blockchain dans l’industrie des voyages, la révolution qui s’annonce

On entend beaucoup parler de la blockchain, ce buzzword qui fait frémir les institutionnels de la finance, mais de quoi s’agit-il et quel peut en être l’impact pour les métiers du voyage ?

Comment décrypter le rachat de BMI par British Airways et Iberia ?

John Grant, vice-président de Networks, une division d'UBM Aviation, s'est intéressé au rachat de BMI par IAG (l'entreprise née de la fusion d'Iberia et de British Airways). Pour ce spécialiste de l'aérien " La motivation principale du rachat de bmi par IAG n'est pas simplement d'obtenir des créneaux à Londres Heathrow, mais surtout d'obtenir des créneaux d'arrivée en début de matinée, qui sont très convoités".

Air France : quel avenir pour les PNC ?

Dans une tribune publiée sur son site, PNC Contact - spécialisé dans l'actualité des navigants (hôtesses, stewards) - évoque le futur d'Air France. Une analyse de qualité qui permet de mieux comprendre l’avenir possible de la compagnie vu par les PNC.

Le modèle économique des Cartes de Crédit Corporate a besoin d’une révision

C’est une réalité, de plus en plus de compagnies aériennes en Europe facturent des frais lorsque le paiement des billets est effectué par carte de crédit. La France n’est pas encore directement concernée -sauf pour les low-cost - mais une explication s'impose pour ce modèle qui impacte la gestion des déplacements. C'est une Tribune libre - en Anglais - de Patrick W Diemer, CEO AirPlus International.

Les VTC violemment agressés par la loi Grandguillaume

Bien des sujets occupent le terrain médiatique en cette rentrée; certains à juste titre, d’autres peut-être moins pertinents. Tranquillement, la loi la plus régressive jamais proposée pour réglementer les VTC fait son chemin en direction du Sénat, où elle devrait être soumise au vote dans le courant du mois d’Octobre.