Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 26 Janvier 2015

26 nouvelles mesures pour la sécurité routière



Gare aux oreillettes des kits mains libres ou aux vitres teintées sur les véhicules professionnels : le Ministre de l’intérieur a annoncé 26 nouvelles mesures pour essayer de réduire à nouveau le nombre d’accidents sur les routes. Certaines, comme l’interdiction d’une oreillette au volant, concernent directement les voyageurs d’affaires trop connectés !



Pour la première fois depuis 2001, le nombre de tués sur les routes est reparti à la hausse, + 3,7% par rapport à 2013. Ce sont au total 3388 personnes qui ont été tuées, et le Ministre de l’intérieur a annoncé ce lundi 26 janvier 26 nouvelles mesures pour tenter de faire repartir ce chiffre à la baisse. Les plus importantes d’entre elles :
  • Oreillets, casque et écouteurs interdits au volant
Certains conducteurs s’étaient bricolé des « kits mains libres » mais la sécurité routière considèrent que tous les dispositifs qui empêchent d’entendre directement ce qui se passe à l’extérieur du véhicule est dangereux et concentre trop l’attention du conducteur. Oreillettes, casque et écouteurs sont désormais totalement prohibés pour le chauffeur.
  • Taux d’alcoolémie limité à 0,2 gr pour les jeunes conducteurs
La mesure est expérimentale, elle limite la consommation d’alcool à un seul verre de vin pour les conducteurs munis d’un A à l’arrière de leur véhicule, pour rester sous le seuil de 0,2 gr d’alcool dans le sang (0,5 gr autorisés pour les autres).
  • Des éthylotests dans les débits de boissons
Les bars et restaurants (licence IV) devront tenir des éthylotests à disposition des consommateurs pour qu’ils puissent vérifier leur taux d’alcoolémie avant leur départ. Les établissements dépourvus seraient exposés à une fermeture temporaire ou définitive. La mesure doit encore être aménagée avant d’être imposée et effective. Mais dans le principe,  il ne sera plus question de quitter un repas d'affaires éméché pour prendre le volant.
  • Les vitres teintées interdites sur les nouveaux véhicules
Le gouvernement veut supprimer progressivement les vitres teintées des véhicules en circulation sur le sol français. Ces vitres réduiraient pour la police la possibilité d’identifier ou de contrôler chauffeur et passagers, par exemple pour le port des ceintures de sécurité.
  • Mise en place de radars double face
Les 4150 radars actuellement en place semblent suffire au Ministère mais certains devraient être remplacés par des modèles capables de flasher l’avant et l’arrière du véhicule, autant pour mieux identifier le véhicule que le conducteur afin d’éviter le transfert d’une contravention à un autre.
  • Interdiction de stationnement près des passages piétons
En ville, une marge de 5 mètres devrait être respectée avant et après les passages piétons pour les places de stationnement, afin d'"améliorer la visibilité entre piétons et conducteurs".
  • Des routes moins « accidentogènes »
Les préfets vont être chargés de relever (ou faire relever) les routes dangereuses dans chaque département afin d'en retirer les obstacles : arbres, poteaux, glissières de sécurité, talus...