Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Dimanche 3 Juin 2012

87 millions d'euros de perte pour Air Austral


Air Austral enregistrerait une perte nette de 87 millions d’euros pour son exercice 2011-2012 clos le 31 mars dernier. Selon Le Journal de l’Ile de la Réunion qui s'est procuré une note interne, ce résultat serait obtenu malgré un chiffre d’affaires en hausse de 10 % par rapport à 2010, à 406 millions d’euros,



87 millions d'euros de perte pour Air Austral
Les comptes du transporteur auraient surtout souffert des pertes d’exploitation et des frais financiers. A eux seuls, ils ont coûté 57,4 millions d’euros à l’entreprise selon le journal réunionnais. Pour redresser la barre, le nouveau patron de la compagnie Marie-Joseph Malé a entre autres prévu la vente d'un B777 200 ER et un B777 200 LR et - moins pratique pour les businessmen de province en affaires avec la Réunion – de fermer ses dessertes de Bordeaux, Lyon, Marseille, Nantes et Toulouse en novembre. Pour contrer les effets de ces suppressions, Air Austral envisage d’augmenter ses fréquences sur la ligne Réunion-CDG ainsi que nouer de nouveaux accords avec TGV Air pour acheminer les passagers de province vers la plate-forme parisienne. Autre projet : l’annulation de la ligne Réunion-Sydney-Nouméa. Les comptes de la compagnie devraient être officialisés mi-juin par le conseil de surveillance d’Air Austral.


Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1221 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.