Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


88, 8 millions de passagers : année 2012 record pour ADP


Pour le nouveau Président d'ADP, Augustin de Romanet, "L'année 2012 a constitué une étape clef dans le développement d'Aéroports de Paris". En publiant ses résultats annuels, l'entreprise confirme que 2012 a aussi été une année record en nombre de passagers accueillis : 88,8 millions (+ 0,8 %)



88, 8 millions de passagers : année 2012 record pour ADP
Que faudra t-il retenir de l'année écoulée pour les aéroports parisiuens ? Des chiffres avant tout. Un CA en hausse de 5,6 % à 2 640 millions d'euros tout comme le résultat opérationnel courant (+ 6,2 % à 645 millions d'euros). Un résultat net en légère baisse de 1,9 % à 341 millions d’euros.

Sur l'année 2012, le trafic est en hausse de 0,8 % par rapport à 2011 à 88,8 millions de passagers : il augmente de 1,1 % à Paris-Charles de Gaulle (61,6 millions de passagers) et de 0,3 % à Paris-Orly (27,2 millions de passagers). Le trafic du 1er semestre est en hausse de 2,0 % et celui du 2nd quasi-stable (-0,2 %) par rapport aux périodes équivalentes en 2011.

Le trafic international hors Europe (39,2 % du trafic total) est en croissance de 1,7 % sur la période. A l'exception de l'Amérique du Nord en légère baisse (- 1,2 %), tous les faisceaux sont en croissance : Asie-Pacifique + 5,1 %, Moyen-Orient + 2,7 %, Afrique + 2,1 %, Amérique Latine + 1,9 % et DOM-TOM + 1,2 %. Le trafic avec l'Europe hors France (42,4 % du trafic total) est en légère progression de 1,1 %. Le trafic avec la France métropolitaine (18,4 % du total) est en baisse de 1,7 %.

Le nombre de passagers en correspondance croit de 2,2 % portant le taux de correspondance à 24,1 % contre 23,7 % sur l'année 2011. Le nombre de mouvements d'avions est en baisse de 1,8 % à 721 904. A l'aéroport de Paris-Le Bourget, il a diminué de 5,1 % à 55 993.

Le trafic des compagnies à bas coûts (13,7 % du trafic total) est en hausse de 1,9 %.

L'activité fret et poste est en baisse de 6,2 % avec 2 257 322 tonnes transportées.

Au 1er avril 2012, le tarif de la taxe d'aéroport est resté inchangé à 11,5 euros par passager au départ et à 1,0 euro par tonne de fret ou de courrier. En revanche, les passagers en correspondance bénéficient désormais d'un abattement de 10 % sur ce tarif, soit un montant de la taxe d'aéroport de 10,35 euros par passager en correspondance au départ.