Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Dimanche 6 Avril 2014

9 voyageurs sur 10 restent connectés à leur mobile pendant en vacances



Téléphoner, envoyer des SMS, suivre l’actualité, regarder la météo, écouter de la musique… les voyageurs ne parviennent plus à décrocher de leur smartphone. eDreams a interrogé ses clients et analysé les habitudes mobiles pendant leurs déplacements. 92 % partent avec leur téléphone pendant les vacances.



Les collaborateurs ont du mal à laisser le travail et la vie quotidienne de côté lorsqu’ils partent en vacances. Plus de 70 % des voyageurs français et européens avouent utiliser leur téléphone plusieurs fois par jour en vacances et 15 % admettent même le consulter toutes les heures. Néanmoins beaucoup d’entre eux assurent l’utiliser principalement pour garder le contact avec leurs proches. Téléphoner, envoyer des SMS, prendre des photos/vidéos et rechercher des informations sur Internet sont leurs principales activités.
Google Maps est l’application la plus plébiscitée par les voyageurs. 54 % des Français et, plus généralement 64 % des Européens déclarent l’utiliser régulièrement. Facebook reste sans conteste l’application la plus populaire des médias sociaux. 76 % des sondés européens, et 60 % des Français, partagent leurs photos et leurs infos par son biais. A noter également la belle performance d’Instagram, puisque 20 % des Français l’utilisent régulièrement pour partager avec leur communauté leurs selfies et leurs souvenirs de vacances, tandis que la moyenne européenne s’établit à 17 %. Twitter n’est, pour sa part, utilisé que par 7 % des personnes interrogées, et tout de même par 15 % des Italiens. En revanche, 22 % des Espagnols et 16 % des Portugais n’utilisent aucune application sociale pendant leurs congés.
De plus, 58 % des voyageurs Européens ont recours Whatsapp, dont 81 % des Espagnols, 63 % des Anglais et 52 % des Français. 18 % continuent à privilégier les SMS, particulièrement appréciés par les Portugais (39 %), les Français (22 %) et les Italiens (18 %). En outre, les européens aimeraient voir les applications s’améliorer comme celles dédiées aux visites guidées (40 %), aux critiques locales (28 %) ou encore aux aides à la traduction (20 %).