Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


ADP veut booster son offre de restauration rapide


Les voyageurs d'affaires mangent régulièrement sur le pouce lorsqu'ils se préparent à prendre un vol. Pour leur proposer une offre de restauration plus importante, Aéroports de Paris envisage de créer une co-entreprise pour l'aménagement, l'exploitation et le développement de points de vente de "restauration rapide" avec Select Service Partner. En outre, le consortium constitué avec VINCI Airports et d'Astaldi sera officiellement gestionnaire de la plate-forme de Santiago du Chili à compter d'octobre 2015.



Aéroports de Paris a retenu Select Service Partner pour créer une coentreprise dont l'ambition sera d'améliorer l'accueil et les services de restauration rapide proposés aux passagers. L'offre devrait ainsi être diversifiée et renouvelée (boulangeries à la française, coffee shop, enseignes de fast casual, asiatiques et bars). «Cette nouvelle entité, dont l'activité devrait débuter à compter du 1er février 2016, sera détenue à parts égales entre Aéroports de Paris et Select Service Partner», explique le communiqué. Elle exploitera pour une durée de 9 ans, plus de 30 points de vente notamment sur les terminaux 2 E (hall K et hall L), 2F, T1 et T3 de l'aéroport Paris-Charles de Gaulle. Sa constitution sera préalablement soumise aux autorités de concurrence.

ADP aux commandes de l'aéroport de Santiago du Chili en octobre
Le décret d'adjudication de la concession de l’aéroport international Arturo Merino Benítez de Santiago du Chili a été publié le 21 avril 2015 au journal officiel chilien. Le résultat de l'appel d'offres, organisé par le gouvernement chilien rendu public le 4 février 2015, est ainsi officiellement entériné. Par conséquent, le consortium Nuevo Pudahuel, formé par Aéroports de Paris (45 % du consortium),VINCI Airports (40 %) et Astaldi (15 %) voit ses missions d’études et de préparation à l’exploitation débuter immédiatement. Il est opérateur de l'aéroport international pour une durée de 20 ans à compter du 1er octobre 2015.