Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels




Dimanche 20 Septembre 2015

Accident de Brétigny: la SNCF doit améliorer sa maintenance


Le BEA a remis son rapport définitif sur le déraillement du train Paris-Limoges à Brétigny-sur-Orge, survenu le 12 juillet 2013. Le document, publié le 18 septembre 2015, s'appuie en grande partie sur les conclusions du rapport intermédiaire de janvier 2014. Il pointe donc encore une fois du doigt la maintenance de la SNCF et délivre plusieurs recommandations.



Aucune nouvelle révélation dans le rapport définitif du BEA sur le déraillement d'un Paris-Limoges à Brétigny-sur-Orge par rapport à celui de janvier 2014. La maintenance de la SNCF est bien dans le viseur du bureau d'enquête. Il indique que "Trois défaillances des différents processus de maintenance" ont conduit à l'accident. Le bureau d'enquête donne en outre trois nouvelles recommandations pour améliorer le "management de la maintenance du réseau ferré national". Il indique qu'il est nécessaire de faire réaliser des audits externes pour vérifier l'âge moyen du réseau et l'adéquation des moyens engagés avec les objectifs. Selon lui, il faut aussi effectuer des contrôles réels des équipements surveillés ou entretenus afin "évaluer la pertinence des règles de maintenance et la qualité de leur mise en œuvre". Enfin, les experts demandent une meilleure répartition des cadres expérimentés et non-expérimentés dans les centres de maintenance, et une réduction du le turn-over.
 
A la suite de la publication du rapport, Claude Solard, directeur général délégué de SNCF Réseau, a estimé qu'il s'agissait de "recommandations utiles"(...) "Nous les mettrons en œuvre rapidement et sans états d'âme". Il a précisé à l'AFP qu'afin d'augmenter la moyenne de quatre années d'ancienneté sur les postes d'encadrement, les employés de la maintenance ne pourront plus rester moins de trois ans sur les postes. En outre, les jeunes recrutés en Île-de-France devront y rester au minimum dix ans. Il a ajouté: "Pour nous, il y a un avant et un après Brétigny", cela a été selon lui un "choc culturel pour l'entreprise".

Dans un communiqué le secrétaire d’État aux Transports, Alain Vidalies estime que "Ces recommandations ont été prises en compte par SNCF Réseau" et il demande "au groupe public de poursuivre»" cette mise en œuvre. En outre, "L'état d'avancement de ces préconisations sera examiné en Comité de suivi de la sécurité ferroviaire", le 1er octobre.

Le syndicat Unsa-ferroviaire souligne que les recommandations recueillent un avis "très favorable" de sa part. Le porte-parole ajoute que les audits externes pourraient amener "un œil neuf sur nos installations et façons de faire". Sur la question de la meilleure répartition entre jeunes cadres et plus expérimentés, "on tire la sonnette d'alarme depuis 2005", a-t-il dit à l'AFP.
 
Thierry Gomes, président de l'association d'entraide et de défense des victimes de la catastrophe, estime que ce rapport du BEA est "assez complet". Pour lui, les "recommandations vont dans le sens de ce qu'on attendait: revoir les audits, demander à la SNCF de réorganiser sa RH".
Notez




Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.