Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Aer Lingus ne se vendra pas au prix proposé par British Airways


C'est une indiscrétion du Financial Times qui a fait sortir British Airways du bois. La compagnie britannique confirme qu'elle a bien soumis une offre de rachat au transporteur irlandais qui ne l'a pas accepté, en raison d'un prix par action jugé trop bas.



Le conseil d'administration d'Aer Lingus estime que l'offre de British «sous-évalue fondamentalement la compagnie qui offre des perspectives attrayantes pour les investisseurs». IAG la maison-mère de British Airways, a décidé de communiquer publiquement sur sa démarche pour éviter que le cours de l'action d'Aer Lingus ne s'envole. Elle aurait également demandé un audit de développement qui lui permettra de reformuler de nouvelles propositions.

Selon les experts, IAG serait malgré tout et pour l'instant la mieux placée pour "récupérer" Aer Lingus, qui reste sous la surveillance de Ryanair qui a toujours manifesté son intérêt pour ce pavillon irlandais.