Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Aeroflot n’est pas contre la fin de son monopole sur ses destinations internationales


Aeroflot est la seule compagnie russe à desservir 34 destinations internationales au départ de la Russie. Le CEO de l’entreprise, Vitaly Saveliev, a dit être d’accord pour réduire ce monopole lors d’une rencontre avec le Président russe Vladimir Poutine, selon l’agence Interfax.



Aeroflot n’est pas contre la fin de son monopole sur ses destinations internationales
Aeroflot ne s’opposera pas à la libéralisation des routes internationales. Son patron a dit ne pas voir d’inconvénient à ce que les autorités ouvrent les lignes vers étranger à de nouveaux transporteurs, comme cela a déjà été le cas pour le secteur domestique ou encore vers la France et l’Italie. «Si d’autres compagnies sont nommées sur nos routes, nous le supporterons», a assuré le CEO d’Aeroflot avant de préciser «Mais nous pensons que nous avons besoin nous mêmes de plus de fréquences sur ces destinations». Actuellement, Aeroflot est par exemple la seule compagnie russe à relier Moscou aux villes européennes de Prague, Stockholm, Bruxelles, Budapest, Belgrade, Oslo, Amsterdam et Copenhague selon ATW online